Retour

Carrelage travertin intérieur : quels avantages et quels inconvénients ?

carrelage travertin

08 avr. 2022

Le carrelage intérieur en travertin permet de donner du cachet à une pièce grâce à cette pierre naturelle reconnaissable entre toutes. Voici ses avantages

Le travertin connaît toujours autant de succès parmi les revêtements de sols intérieurs et extérieurs. En tant que carrelage mural, cette pierre naturelle permet d’obtenir un revêtement résistant et authentique par rapport à la traditionnelle céramique ou faïence.

Ce type de carrelage sol et mur présente plusieurs avantages, mais également quelques inconvénients. Voici lesquels…

Qu’est-ce qu’un carrelage intérieur en travertin ?

Un carrelage intérieur en travertin est un carrelage en pierre naturelle. Cette pierre calcaire est appréciée pour ses nuances de beige ainsi que ses aspérités qui lui apportent un aspect brut et authentique sur les sols et aux murs.

Ce carrelage en pierre naturelle est connu pour être résistant. Vous pouvez ainsi retrouver des carreaux en travertin intérieur et extérieur (dallage extérieur, margelles de piscine…).

Bien que résistante aux passages répétés et aux chocs, la pierre de travertin est également une pierre rustique et poreuse. Par conséquent, la pose de carrelage en travertin nécessite d’appliquer un traitement hydrofuge, afin de ne pas tacher cette belle pierre naturelle et d’avoir un sol en pierre facile à entretenir.

Bon à savoir : il existe du carrelage imitation travertin en grès cérame. Ce type de carrelage n’est donc pas constitué de pierre naturelle.

Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Les revêtements en travertin présentent de nombreux avantages :

  • une résistance et une solidité face aux chocs et aux rayures ;
  • plusieurs finitions disponibles pour donner différents aspects à ces pierres naturelles (poli, brossé, vieilli) ;
  • plusieurs formats disponibles (grand format, mosaïque) avec la possibilité de réaliser une pose de dalles en opus romain ;
  • une surface antidérapante sur les modèles de carreaux non polis.

Certains inconvénients sont également à prendre en compte :

  • le travertin est un carreau poreux comme la terre cuite ou le carreau de ciment, il est donc tachant par rapport à des carrelages en grès cérame et il nécessite par conséquent un traitement hydrofuge après sa pose ;
  • le coût au mètre carré est plus élevé par rapport à la pose d’un carrelage en grès cérame ;
  • la découpe et la pose du travertin nécessitent bien souvent de faire appel à un carreleur professionnel.

Par conséquent, n’hésitez pas à demander conseil à un carreleur professionnel pour savoir si ce revêtement de sol ou mural convient à votre projet.

Quel est le coût du travertin ?

Le travertin est une pierre naturelle à un prix abordable comme revêtement de sol intérieur et mural, par rapport au granit, à l’ardoise ou bien encore au marbre.

Bon à savoir : le carrelage en pierre de travertin adapté pour une pose en tant que margelle de piscine ou en tant que dallage pour l’extérieur présentera un prix plus élevé. Cette différence de prix se justifie par les propriétés du carrelage extérieur qui est résistant aux intempéries.

Pour un travertin à poser en intérieur, comptez entre 30 et 60 € le m². Vous pouvez ajouter à ce tarif le prix de la pose de carrelage au sol ou au mur, avec les fournitures nécessaires (mortier-colle et joints de carrelage). Le tarif moyen pour les services d’un carreleur professionnel est compris entre 30 et 50 € de l’heure.

Ce parement en carrelage travertin est donc adapté pour les sols et murs. Il est particulièrement apprécié pour la beauté de la pierre naturelle polie, vieillie ou brossée.

Trouver votre artisan Carreleur

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation